La Tour Carbonnière – Une tour de guet dressée au milieu des marais

Avant de vous parler de la Tour Carbonnière, je vais plutôt vous parler de comment nous l’avons découverte.

Nous étions en week-end, en plein mois de mars. Malgré la météo maussade Laetitia et moi n’avions pas envie de rester à la maison et depuis quelque temps, j’avais en tête d’amener les enfants découvrir leur région. Bien souvent on a tendance à vouloir promener loin pour que cela soit un maximum dépaysant, mais cette fois-ci c’était juste à 40 min de la maison.

C’est parti, on charge les vélos, on prépare le pique-nique, les sacs à dos (avec les K-Way, vous allez voir, on a bien fait) et GO !

Je ne vais pas vous mentir, je n’avais pas prévu de faire de photos ce jour-là. Cette fois-ci je n’ai donc pas embarqué de boitier réflex et de drone, juste nos smartphones.

Laetitia avait repéré une voie verte sur un guide, cette voie longe un canal en petite Camargue. A priori que du plat, donc pour une promenade de mis en jambe à vélo et en famille, c’est parfait.

Le départ

A notre arrivée à Gallician, le temps se gâte, mais nous décidons en famille de continuer. Un petit côté aventure s’installe, car il n’y a vraiment pas grand monde ce jour-là et pour cause, le vent et la pluie glaçante sont au rendez-vous !

Dès le départ, on voit un panneau indiquant la « Tour Carbonnière » à 9km. Pour ma part je ne connaissais pas cette tour, on s’est de suite dit que cela serait notre objectif, notre découverte du jour !

La Tour Carbonnière en petite camargue

Donc une fois équipés, on est parti immédiatement pour se réchauffer. Après quelques kilomètres, on tombe nez à nez avec un ragondin, je n’aurais pas de supers photos à vous montrer car rappelez-vous je n’ai pas pris de boitier… et oui, c’est toujours comme ça, en général c’est quand je vais laisser tranquille mon appareil photo que je le regrette très rapidement et cela ne fait que commencer.

Donc on profite de s’être arrêté pour sortir les sandwichs, on prend le temps d’observer la faune qui est assez active, on écoute surtout, car ce n’est pas évidant d’être à l’affût en famille 😊, si vous voyez ce que je veux dire.

La Tour Carbonnière en petite camargue

Donc on reprend notre chemin et très vite on arrive à un petit parking qui donne sur un ponton en bois qui mènent à la tour. On descend de vélo car ce n’est pas pratique et ce n’est pas autorisé, donc on pousse nos montures jusqu’à la tour.

La Tour Carbonnière en petite camargue

Et là, on découvre ce merveilleux endroit, lorsque l’on est sur le ponton en bois le marais est vraiment à portée de mains. On peut véritablement voir des poissons frayer à 1 mètre de vous, des chevaux Camarguais en semi-liberté balader dans le marais. Bien évidement il y a de nombreuses espèces d’oiseaux que l’on peut observer sans trop de mal, car j’imagine que nous ne sommes pas les premiers à emprunter ce chemin, donc les oiseaux ne se sentent pas particulièrement en danger.

Encore une fois, je regrette de ne pas avoir pris mon matériel. Car la vue est très jolie et en général j’adore photographier le côté ténébreux des nuages chargés de pluie qui arrivent sur un paysage.

La Tour Carbonnière en petite camargue

Mais surtout je découvre La Tour Carbonnière, vestige d’un autre temps en plein milieu de ces grandes étendues sauvages et de ces canaux de Camargue.

Pour nous, à ce moment-là, la balade allait s’écourter, (et oui, rappelez-vous les k-Way…) car la pluie était maintenant bien soutenue, il y avait comme un petit air de Bretagne qui s’était installé.

La Tour Carbonnière en petite camargue

Mais bon cette petite balade à vélo m’a permis de découvrir La Tour Carbonnière, je ne passe plus jamais sur la « route de la mer » en l’ignorant. Je n’ai pas mis longtemps pour y retourner, mais cette fois-ci avec mon drone et mon boitier réflex.

Je retourne souvent voir la Tour Carbonnière dans cette petite Camargue que j’aime tant. Non pas que l’édifice soit exceptionnel, car c’est vrai qu’il y a cette route un peu gênante qui passe de chaque côté de la tour et qui gâche un peu le décor. Mais elle est sans nul doute très utile aux locaux.

Non c’est surtout l’ensemble qui est magnifique, l’ambiance Camarguaise, cette faune, cette palette de couleur qui est sans cesses surprenante et ces reflets naturels.

Voilà, vous savez maintenant comment j’ai découvert la Tour Carbonnière.

La Tour Carbonnière

Partez à la découverte !

Comme quoi on peut s’évader de son quotidien même à 40 minutes de route de chez soi. On peut encore faire des découvertes dans des coins où on est passé des centaines de fois. Et tout ça en 4 heures !

Si je dois retenir quelque chose de cette balade, c’est bien l’intention de découvrir ! C’est cette intention qui nous a menée à cette petite sensation d’aventure simple et rafraîchissante. Cela restera un beau souvenir pour notre petite famille.

La Tour Carbonnière en petite camargue

J’invite tout le monde à découvrir La Tour Carbonnière et surtout la Petite Camargue, en famille, en amoureux ou pour un road trip photo.

Je vous mets donc la petite vidéo que l’on a réalisé lors de notre retour à la Tour Carbonnière et quelques photos que j’ai pris depuis.

La Tour Carbonnière en Camargue vue en drone

Panorama aérien
à 360° de La Tour Carbonnière

Depuis on est également retourné réaliser une photo à 360° aérienne de la Tour Carbonnière. Cette photo a lancé véritablement notre page Facebook en 2017, plus 4 343 Likes, commentaires et partages ! Je vous mets le lien ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
les blockhaus de Capbreton
Lire la suite

A la découverte des blockhaus de Capbreton (Landes)

Pour situer les blockhaus de Capbreton Je ne vais pas vous mentir, lorsqu’on m’a commandé des prises de…
Lire la suite
Aigues-mortes vu du ciel
Lire la suite

Aigues-Mortes au Patrimoine de l’Unesco comme vous ne l’avez jamais vu – Camargue – Gard – Occitanie

Aujourd’hui je vous emmène dans le ciel d’Aigues-Mortes, ancienne cité portuaire médiévale qui est maintenant classée au patrimoine…
Lire la suite
camargue
Lire la suite

A la découverte des Saintes Maries de la mer en Camargue

Je pensais connaitre les Saintes Marie de la Mer pour y être passé et même arrêté quelques fois.…
Lire la suite